Cyclades | Mykonos et Délos | Naxos et Paros | Santorin | Amorgos
 
 

 
 

Naxos est la plus grande de toutes les Cyclades. Elle est aussi la plus montagneuse, et probablement celle qui offre la plus grande diversité de paysages. Etonnamment peu touristique par rapport à Paros ou Mykonos, Naxos vit principalement de l'agriculture et de l'exploitation de carrières d'émeri et de sel. Chora, la capitale, est un curieux univers de venelles, de passages couverts et d'impasses dominé par une ancienne forteresse vénitienne. Si l'on s'en écarte par la route sinueuse qui coupe l'île vers l'est, nous contemplons des panoramas magnifiques sur des vallons fertiles où les champs sont étagés en terrasses. Nous apercevons même les plages d'Aghia Anna situées au nord. On croise alors tout ce qui fait l'authenticité de l'île, ses hameaux, ses fortins et ses petites églises byzantines blotties au fond de vergers.
 
Point de départ des excursions maritimes par sa position centrale dans l'archipel, Paros est la troisième île des Cyclades par la superficie. Renommée de tous temps pour l'exceptionnelle qualité de son marbre blanc, l'île est aussi connue pour ses villages de montagnes, ses vignobles et ses oliveraies. Comme le port de sa capitale, Parikia, est très fréquenté au printemps et en été, il ne faut pas hésiter à partir à la découverte de cette île qui sent bon le thym lorsque la chaleur s'installe. La meilleure manière de circuler est de louer une moto, ou un vélo si l'on est en jambes, car les bus sont souvent bondés et font vite office de saunas ! On peut ainsi apprécier à son rythme la vallée de Petaloudes qu'envahissent au début de l'été des milliers de papillons, ou les plages sablonneuses des côtes nord et est, dont celle de Chrysi Akti, la " rive d'or ".


 
En savoir plus | Partir | Célébrités | Spécialités